Yves Frisch (1944-20..)

Carnets 2001


  • Test dans la famille : "Au delà de cette limite votre ticket n'est plus valable ..."
    - Pouvoir monter les marches d'escalier 2 à 2 (hors période de maladie)

  • Je suis contre ma propre bêtise. (12 Janvier 2001)

  • Qu'elle est la bonne vitesse de la marche ?
    - Ceux qui vont moins vite que moi: ils sont trop lents
    - Ceux qui vont plus vite qu moi: il sont trop rapide.
    - La bonne vitesse est celle à laquelle je marche en ce moment; (12 janvier 2001)

  • S'exprimer c'est se taire, et se taire c'est s'exprimer.
    - On ne peut jamais tout dire. (26 février 2001)

  • La difficulté concernant les bienfaits du silence c'est que l'on ne peut pas en parler sans en même temps le briser. (28 février 2001)

  • Quand on répond à une question qui n'est pas posée on ne comprend pas la réponse. (6 mars 2001)

  • Des blocs de pierres bien assemblées : cela donne une pyramide.
    - Et à quoi sert cette pyramide ?
    - Par une telle question tu mérites la mort...
    - Mais aussi de renaître.

  • On peut parfaitement reconnaître quelqu'un (en rue par exemple) sans le connaître; Pour ma part, reconnaissant mal les gens, je suis souvent étonné d'être reconnu. (14 août 2001)

  • Que faire lorsque la parole devient impossible ? (18 septembre 2001)


Début de page  Page d'accueil  

Carnets 2002


  • La bonne volonté ne peut pas / ne saurait pas pallier à l'incompétence. (3 janvier 2002)

  • « Attendre que cela se passe ». J'ai beaucoup de mal à le faire. (11 janvier 2002)

  • Je supporte difficilement que les choses n'aient pas de sens. (23 janvier 2002)

  • Seul sur une île, il est facile d'être raisonnable. (01 février 2002)

  • Le coeur à ses raisons que la raison peut comprendre, mais qu'elle n'approuve pas nécessairement. (02 févier 2002)

  • Ta plus grande beauté, réside en cela que je suis amoureux de toi. (05 février 2002)

  • Si les femmes n'étaient pas irrésistibles comment le monde pourrait-il subsister ?
    - Mais heureusement il existe dans l'âme humaine la sublimation. (05 février 2002)

  • Le monde de l'humaine inhumanité. (février 2002)

  • Je n'aime pas que tu me trompes avec moi-même. (23 février 2002)

  • Dans la série « Au delà de cette limite » :
    Voir ou même simplement penser à une belle femme et ne plus sentir son corps vibrer. (10 mars 2002)

  • L'homme par le mensonge peut même changer le passé. Alors que Dieu ne le peut pas. (21 mai 2002)

  • L'infini ne dure que l'espace d'une vie. (5 juin 2002)

  • Quand on parle du « silence de Dieu ». Il ne s'agit pas de Dieu, mais bien du silence. (26 juin 2002)

  • Jardin suspendu
    - Nous vivons toujours dans un jardin suspendu.
    - Combien de terre faut-il sous nos pieds pour que la nature, les arbres, peuvent s'épanouir ? Au prix de quel efforts ? (26 juillet 2002)

  • Quel peut bien être le sens de la vie pour un chien d'aveugle ? (23 octobre 2002)

  • Dans la vie, il n'y a pas de quota fixé par personne pour la somme d'amour et/ou de haine que chacun peut recevoir. (30 octobre 2002)

  • Il y a t-il quelque chose, quelqu'un à regretter ? (4 novembre 2002)

  • - Le philosophe, et moi aussi je sais quand je vais mourir : bientôt.
    - C'est pour cela qu'il faut être compréhensif envers nos frères humains; (7 novembre 2002)

  • Comment aimer mieux les gens avec qui je vis ? (13 novembre 2002)

  • Je n'ai pas envie, d'avoir envie d'une autre que toi. (18 novembre 2002)

  • On peut crever du sentiment de solitude. (20 novembre 2002)

  • C'est quoi un symbole ? Un donneur de sens. (26 novembre 2002)

  • Les peines que cause l'amour ne sont-elles pas aussi encore de l'amour ? En tout cas elles nous donnent le sentiment d'être vivant. (11 décembre 2002)


Début de page  Page d'accueil  

Carnets 2003


  • Est-ce que je manque vraiment de compassion comme tu me le dis ? (4 janvier 2003)

  • L'homme croit souvent que par la seule force de sa réflexion il peut se soulever par les cheveux. (5 janvier 2003)

  • Qu'est-ce qui m'empêcher d'être courageux sinon moi-même ? (14 janvier 2003)

  • Tu as brisé en moi le silence de Dieu. (21 mai 2003)

  • Est-il simplement possible de ne pas aimer ? (2 juin 2003)

  • Ce qui est vraiment important c'est d'apprendre à être courageux. (5 juin 2003)

  • Est-ce que souvent simplement le silence, n'est-il pas une marque de compassion.
    Est-ce que plus simplement je ne garde pas le silence par compassion ? Où serait-ce pas lacheté ? (9 juin 2003)

  • Chacun doit déterminer ses propres chemins de pèlerinage. (9 juin 2003)

  • Je ne veux pas être surpris, Je cherche plutôt à être rassuré. (8 novembre 2003)



Début de page  Page d'accueil  
Page générée le : 29/04/2017 version: YF/2002