Léon Schwartzenberg (1923 - 2003)

Requiem pour la vie


  • ...lorsque vous mentez , vous distribuer de la fausse monnaie. (p.66)

  • .. "dans une démocratie le premier signe de la dictature, disait Saint-Just, c'est l'irrévocabilité des fonctionnaires." (p.126)

  • La souffrance humaine est la même à travers les continents, et ceux qui la tolèrent se conduisent en tortinnaires passifs.(p.152)

  • Croire, c'est toujours croire en la résurrection. (p.172)

  • La peur de mourir est le commencement de la folie. La peur de vieillir est le commencement de la lâcheté. La peur de naître serait le commencement de la sagesse. Et la vie ne se conçoit que debout. (p.172/173)

  • La croyance en Dieu est une révolte contre le Destin de l'espèce et un refus de la mort en tant que mort, le refus de s'accepter comme mortel. (p.181)

  • La peur du risque, c'est la peur de la mort. Le goût du risque, c'est le goût de la vie. (p.199)

  • Si vous ne craingnerz pas la mort, c'est que vous n'avez peur de rien. Et si vous n'avez peur de rien, vous n'êtes à la merci d'aucune chose et d'aucune personne., d'aucun pouvoir. (p.201)

    (Edition Belfond - Pré aux clercs 1985. Lu dans le livre de poche)



Début de page  Page d'accueil  
dernière mise à jour : 17/01/2010 version: YF:01/2010