Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)

Les confessions


  • Ce n'est pas ce qui est criminel qui coûte le plus à dire, c'est ce qui est ridicule et honteux. (Livre premier p.24)

  • Je sais bien que le lecteur n'a pas besoin de savoir tout cela, mais j'ai besoin, moi, de le lui dire. (Livre premier p.30)

  • L'argent qu'on possède est l'instrument de la liberté; celui que l'on pourchasse celui de la servitude. (Livre premier p.56)

  • ..éviter les situations qui mettent nos devoirs en opposition avec nos intérêts,..; (Livre deuxième p.84)

  • ..avoir de la religion, pour un enfant, et même pour un homme, c'est suivre celle où il est né. Quelquefois on en ôte; rarement on y ajoute; la foi dogmatique est un fruit de l'éducation. (Livre deuxième p.84)

  • Les sentiments ne se décrivent bien que par leurs effets. (Livre troisième p.159)

  • Les prêtres, en bonne règle, ne doivent faire des enfants qu'a des femmes mariées. (Livre troisième p.182)

  • Je n'imaginais pas comment une fille et un garçon parvenaient à coucher ensemble; je croyais qu'il fallait des siècles pour préparer ce terrible arrangement. (Livre troisième p.220)

  • Plus j'ai vu le monde, moins j'ai pu me faire à son ton. (Livre quatrième p.238)

  • Si je n'aime pas à vivre parmi les hommes, c'est moins ma faute que la leur. (Livre cinquième p.291)

  • Je puis bien dire que je ne commençai de vivre que quand je me regardai comme une homme mort. (Livre sixième p.354)

  • Je n'ai jamais été assez loin pour bien sentir l'application de l'algèbre à la géométrie. Je n'aimais point cette manière d'opérer sans voir ce qu'on fait, et il me semblait que résoudre un problème de géométrie par les équations, c'était jouer un air en tournant une manivelle. (Livre sixième p.369)
    [YF: je ne suis pas d'accord mais l'idée est intéressante ! ]

    (Librairie générale Française. Dans le livre de Poche)


Début de page  Page d'accueil  

Du contrat social


  • L'homme est né libre, et partout il est dans les fers. (p.41)

  • ...Mais l'ordre social est un droit sacré, qui sert de base à tous les autres. Cependant ce droit ne vient pas de la nature; il est donc fondé sur des conventions.... (p.41)

  • La plus ancienne de toutes les sociétés et la seule naturelle est celle de la famille. (p.41)

  • Le plus fort n'est jamais assez fort pour être toujours le maître, s'il ne transforme sa force en droit et l'obéissance en devoir. (p.44)

  • Céer à la force est un acte de nécessité, non de volonté; c'est tout au plus un acte de prudence. (p.44)

  • Convenons donc que force ne fait pas droit, et qu'on n'est obligé d'obéir qu'aux puissances légitimes. (p.45)

  • ... suite en coure...

    (Garnier Flammarion)


Lien(s): Oeuvres en lignes- ABU  

Début de page  Page d'accueil  
dernière mise à jour : 16/11/2009 version: YF:12/2001