Martin Page (1975 -)

Comment je suis devenu stupide


  • Il avait peu d'amis, car il souffrait de cette sorte d'asocialité qui vient de trop de tolérance et de compréhension. (p.12)

  • ..Il n'existe pas de cure de désintoxication pour l'intelligence. (p.15)

  • Il n'y a pas de test de QI pour dévoiler ce qu'on pourrait appeler le bon sens. (p.51)

  • "La stupidité des gens ne vient pas de leur manque d'intelligence, mais de leur absence de courage" (Michael Herr) (p.51)


    (Editions Le Dilletante,2000 dans la collection "J'ai Lu")


Lien(s): Une interview  
Début de page  Page d'accueil  

On s'habitue aux fins du Monde


  • Elias savait qu'il était, avant tout, non pas un rouage de la machine, ce serait trop beau, mais la graisse qui permettait à la machine et à ses rouages de fonctionner (p.11)

  • La gentillesse, utilisée avec habilité, reste le plus efficace des lubrifiants inventés par l'industrie relationnelle. (p.23)

  • .. et puis Clarisse me trompe.
    - L'idiot. Tu en es sûr ? Qu'est ce que te fait croire ça ?
    - Le fait qu'elle ait un amant a éveillé mes soupçons. (p.37)

  • Le meilleur service que puissent nous rendre nos proches est de nous apprendre ce que nous savons déjà. (p.48)

  • Le prince tombe amoureux de le Belle au Bois Dormant car il croit qu'elle ne se réveillera pas. Il ne l'avait pas prévu. Il ne sait pas quoi faire et, sans doute, lui en veut d'avoir changé de nature. Il l'aimait endormie, maintenant qu'elle est réveillée ça ne peut que tout gâcher. (p.59)

  • Les mots sont là, béquilles de brindilles quand l'univers entier tremble comme dans un manège posé sur un champ de mines. (p.106)

  • ... parfois on n'a pas d'autre choix que de faire une erreur si on veut continuer à vivre. (p.142)

  • Bien utilisés, les êtres humains deviennent une drogue, On peut se saouler de conversations banales. (p.167)

    (Editions Le Dilletante,2055 lu dans la collection "J'au lu")



Début de page  Page d'accueil  
dernière mise à jour : 13/11/2009 version: YF/03/2003