Auguste Detoeuf (1883-1947)

Propos de O.L.Barenton Confiseur


  • L'honnêteté est rarement une marque d'intelligence, mais c'est toujours la preuve de bon sens. (p.32)

  • Un aventurier est toujours de bas étage. S'il était de haut étage, ce serait un homme d'affaire. (p.35)

  • Ce qui rend fausses beaucoup de théories économiques c'est qu'elles sont fondées sur l'hypothèse que l'homme est un être raisonnable. (p.39)

  • On oublie le prix qu'on a payé une chose; on oublie le temps pendant lequel on l'a impatiemment attendue; mais on se souvient des services qu'elle vous a rendus ou refusés. Car le prix ne se paie qu'une fois; la livraison n'a lieu qu'une fois; mais l'usage est de tous les jours. (p.40)

  • Quelques lois générales. Découvertes en écoutant parler les industriels.
    - Article premier: Chaque industrie est la plus difficiles de toutes.
    - Art II : Toute modification apportée à une machine permet de réaliser une économie de 10 %.
    - Art III: On ne fera rien jusqu'après les élections.
    - Art IV : Il ne faut jamais oublier de prévoir l'imprévu.
    - Art V : Le concurrent ne se rend jamais compte de ses prix de revient.
    - Art VI : le fournisseur n'est pas consciencieux.
    - Art VII: Le client se croit tout permis. (p.53)

  • Un ingénieur ne doit pas être amoureux: l'amour conduit aux fautes de calcul. L'industriel avisé facilité le mariage de ses ingénieurs, et leur offre une pleine lune de miel : il a ainsi devant lui quelques années de calculs exacts. (p.83)

  • Un homme arrivé ne bouge plus. (p.89)

  • L'ouvrier ne vend que son corps; le technicien ne vend que son cerveau; le commerçant vend son âme. (p.111)

  • Plus un contrat règle d'éventualités prévues, plus il crée de dangers où il s'en produit d'imprévues. (p.112)

  • Méfiez-vous de l'homme qui parle pour ne rien dire. Ou il est stupide et vous perdrez votre temps, ou il est très fort et vous perdrez votre argent. (p.115)

  • Ce n'est pas au pied du mur qu'on connaît le maçon; c'est tout en haut. (p.124)

  • Dieu n'a crée que le ciel et la terre; l'Autodidacte a fait mieux: il s'est crée lui-même. (p.145)


    (Note biographique: Ingénieur général des Ponts et Chaussées, créateur du port autonome de Strasbourg, professeur à l'Ecole des sciences Politiques.)

    (Les Editions d'Organisation 1982)



Début de page  Page d'accueil  
Page générée le : 23/11/2017 version: YF/2002