Edward de Bono ( - )

Réfléchir mieux


  • La satisfaction que donne une démarche ou une solution « acceptable » est l'obstacle le plus important à toute recherche d'une solution meilleure. (p.33)

  • L'explication est un domaine où l'on se laisse facilement prendre au piège de l'acceptable. (p.35)

  • ... il n'y a pas moyen de savoir que la solution à un problème est la bonne tant que l'on n'a pas, au moins, fait l'effort d'en rechercher de meilleures. (p.39)

  • A quoi sert la réflexion ?
    Elle sert principalement à abolir la réflexion. (p.41)

    (Les Editions d'Organisations.1985. Traduit par Hélène Trocmé, Christiane et David Ellis))


Début de page  Page d'accueil  

Six chapeaux pour penser


  • Le plus grand obstacle à la réflexion est la confusion. (p.8)

  • Le principal obstacle à la réflexion est la défense du moi, responsable de la plupart des erreurs de réflexion. (p.37)

  • La différence entre un penseur médiocre et un bon penseur réside souvent dans la capacité de concentration. (p.198)

    (InterEditions.1987. traduit de l'américain par Michèle Siécat-Sauvalle)


Lien(s): Le site officiel (anglais)  

Début de page  Page d'accueil  
dernière mise à jour : 11/08/2010 version: YF:01/2002