Marc Bloch (1886-1944)

extraits divers


  • «J'affirme, donc, s'il le faut, face à la mort, que je suis né juif; que je n'ai jamais songé à m'en défendre ni trouvé aucun motif d'être tenté de le faire. [...] Etranger à tout formalisme confessionnel comme à toute solidarité prétendument raciale, je me suis senti, durant ma vie entière, avant tout et très simplement français. Attaché à ma patrie par une tradition familiale déjà longue, nourri de son héritage spirituel et de son histoire, incapable, en vérité, d'en concevoir une autre où je puisse respirer à l'aise, je l'ai beaucoup aimée et servie de toutes mes forces. Je n'ai jamais éprouvé que ma qualité de juif mît à ces sentiments le moindre obstacle.»


    (Mots de Marc Bloch, dans le testament qu'il rédige en 1943, quelques mois avant d'être torturé et de tomber sous les balles nazies)


Lien(s): Biographie   Article très complet en anglais   Biographie surWikipedia   Wikipedia sur L'étrange Défaite  

Début de page  Page d'accueil  
dernière mise à jour : 06/04/2014 version: 2005