Frédéric Beigbeder (1965- ...)

L'amour dure trois ans


  • C'est ce qui fait mon charme: j'ignore si j'en ai. (p.31)

  • Les garçons comme moi, qui se sont trouvés moches dans leur enfance, sont en général tellement étonnés d'arriver à séduire une jolie fille qu'ils les demandent en mariage un peu vite. (p.37)

  • Car c'est soi-même qu'on abîme le plus, quand on fait souffrir quelqu'un. (p.41)

  • L'embêtant avec le mariage d'amour, c'est qu'il démarre trop haut. (p.47)

  • l'amour le plus fort est celui qui n'est pas partagé. J'aurai préféré ne jamais le savoir, mais telle est la vérité: il n'y a rien de pire que d'aimer quelqu'un qui ne vous aime pas - et en même temps c'est la chose la plus belle qui me soit arrivée. Aimer quelqu'un qui vous aime aussi, c'est du narcissisme. (p.68)

  • Avant d'être une autruche, cette fille était un paratonnerre : elle attirait les coups de foudre. (p.76)

  • Tout le problème de l'amour, me semble-t-il, est là : pour être heureux on a besoin de sécurité alors que pour être amoureux on a besoin d'insécurité. Le bonheur repose sur la confiance alors que l'amour exige du doute et de l'inquiétude. Bref, en gros, le mariage a été conçu pour rendre heureux, mais pas pour rester amoureux. Et tomber amoureux n'est pas la meilleure manière de trouver le bonheur; si tel était le cas, depuis le temps, cela se saurait. (p.79)

  • Quand une jolie fille vous regarde comme Alice m'avait regardé, il y a deux possibilités: ou bien c'est une allumeuse et vous êtes en danger; ou bien ce n'est pas une allumeuse et vous êtes encore plus en danger.
    ... - Seigneur, ne cessais-je de me répéter, faites que cette fille aime son mari, parce que sinon, je suis dans la merde! (p.81)

  • Les plus belle fêtes sont celles qui ont lieu à l'intérieur de nous. (p.88)

  • Croyez-moi: j'ai tout essayé pour me retenir de tomber amoureux. (p.95)

  • Je ne sais pas quoi faire. Je voudrais te voir mais je sais qu'il ne faut pas. (p.107)

  • Car l'amour ce n'est pas seulement: souffrir ou faire souffrir. Cela peut aussi être les deux. (p.110)

  • Pourquoi tout le monde fuit-il la solitude ? parce qu'elle oblige à penser. (p.111)

  • L'amour est incompréhensible. Quand on le voit chez les autres on est incapable de le comprendre, et encore moins quand il vous arrive. A vingt ans j'étais encore capable de contrôler mes émotions mais aujourd'hui je ne décide plus de rien. (p.119)

  • J'ai remarqué que plus les gens sont doués, et plus ils sont gentils. (p.134)

  • L'amour est le problème des gens qui n'ont pas de problèmes. (p.148)

  • Autrefois les mariages résistaient à ce genre de passades. Aujourd'hui les mariages sont des passades. (p.155)

  • Je hais ton passé, qui encombre mon avenir. (p.162)

    (Editions Grasset & Fasquelle,1997. Collection Folio)


Début de page  Page d'accueil  

99 francs (nouveau titre: 14,99 euro)


  • Big Brother is not watching you, Big Brother is testing you. (p.40)

  • Les gens se parlent de plus en plus rarement; en général, quand on se force à dire la vérité en face, c'est qu'il est PRESQUE trop tard. (p.44)

  • Si on demande son avis à quelqu'un, il risque TOUJOURS de le donner. Et, une fois qu'il l'a donné, il n'est PAS IMPOSSIBLE que tu doives en tenir compte. (p.55)

  • ... dans une entreprise on n'aime que les individus dont on a besoin; les autres, on fait leur connaissance à leur pot de départ. (p.82)

  • (Dans une entreprise, on reconnaît vite les filles qui couchent avec un collègue: ce sont les seules qui s'habillent sexy.) (p.130)

  • Comment fuir le divertissements ? En affrontant l'angoisse. (p.143)

  • Attention: un mensonge peut en cacher un autre. (p.150)

  • La morale, c'est peut-être ringard, mais ça reste encore ce qu'on a trouvé de mieux pour distinguer le bien du mal (p.190)

    (Editions Grasset & Fasquelle 2000)



Début de page  Page d'accueil  
dernière mise à jour : 11/08/2010 version: YF-11/2001