Jacques Arsac ( - )

Les machines à penser


  • Si l'on fait un programme très complexe, comment savoir si le résultat est correct, quand la difficulté est telle que l'on ne peut retrouver le résultat à la main ? (p.67)

  • La signification du contenu dépend de l'usage qui est en fait. (p.83)

  • L'informatique fonctionne sur la disjonction du nom et de la valeur du contenant et du contenu, du signifiant et du signifié. (p.83)

  • Je serais déshumanisé s'il venait à être prouvé qu'une intelligence artificielle existe. (p.217)

  • Pour moi, il n'y a pas d'échappatoire. Si une intelligence artificielle existe, je suis une machine. (p.217)

  • Nous ne pouvons pas vivre dans un univers sans signification. Comme l'a dit Paul Ricoeur, « l'homme a besoin d'amour, certes; il a besoin de justice plus encore; mais il a surtout besoin de signification ». (p.234)

    (Editions du Seuil. 1987)


Lien(s): un article de J.Arsac, Enseigner l'informatique  

Début de page  Page d'accueil  
dernière mise à jour : 11/08/2010 version: YF:18/05/2002