Site de Yves Frisch
Citations par mot clé :statistique



Tristan Bernard (1866-1947)    Oeuvres diverses
(1) - Il y a tellement de gens qui trouvent à travers le monde la seule femme qu'ils puissent aimer, que l'énorme fréquence de ces rencontres me rend sceptique, moi qui ai un certain respect du calcul des probabilités. (Deux amateurs)

Claude Bernard (1813-1878)    Introduction à l'étude de la médecine Expérimentale
(2) - J'avoue que je ne comprends pas pourquoi on appelle lois les résultats qu'on peut tirer de la statistique; car la loi scientifique, selon moi, ne peut-être fondée que sur une certitude et sur un déterminisme absolu et non sur une probabilité. (p.221)

Laurent Schwartz (1915-2002)    Un mathématicien aux prises avec le siècle
(3) - Je tiens de Danjon une histoire de mathématiciens qui vaut la peine d'être racontée. Le mathématicien-mécanicien Boussinesq, grand scientifique, perdit autrefois sa femme. L'enterrement, qui avait commencé par une journée très dégagée, se termina par une pluie battante. Tout le monde fut trempé. Il se remaria et fut veuf à nouveau. Le même phénomène météorologique se reproduisit lors des obsèques. Lorsque sa troisième épouse mourut également, les funérailles se déroulèrent sous un ciel qui resta au beau fixe, mais tous les universitaires qui y assistaient avaient emporté un parapluie. Emile Borel (grand manitou des probabilités à la Sorbonne) se tourna vers Polya, mathématicien étranger qui se trouvait à ce moment là en France, et il lui dit: « Ecoutez, Polya, n'est ce pas lamentable ? Nous sommes des universitaires, nous ne sommes pas superstitieux, je suis probabiliste, je sais pertinemment qu'il ne peut exister aucun rapport entre la pluie et l'enterrement de Mme Boussinesq. Et cependant j'ai apporté mon parapluie. - Pas du tout, répondit Polya, nous travaillons sur des faits scientifiques. Or c'est un fait scientifique avéré qu'il pleut souvent à l'enterrement de la femme de Boussinesq. » (p.156)


Page d'accueil: yves.frisch.free.fr ou yves.frisch.fr Page générée le : 24/06/2017