Site de Yves Frisch
Citations par mot clé :philosoph



Ferdinand Alquié (1906-1985)    ...
(1) - La philosophie est le propre de ceux qui, ne pouvant jamais coïncider avec eux-mêmes, ne parviennent pas tout à fait à trouver à la vie le goût de la vie, et aux fruits le goût des fruits. Sinon pourquoi philosopheraient-ils ? (Solitude de la raison, p. 185) commentaire en marge d'un poème de Jean Wahl écrit au camp de Drancy.)


Honoré de Balzac (1799-1850)    Physiologie du Mariage
(2) - L'homme qui entre dans le cabinet de toilette de sa femme est un philosophe ou un imbécile. (p.90)

Claude Bernard (1813-1878)    Introduction à l'étude de la médecine Expérimentale
(3) - Comme expérimentateur, j'évite donc les systèmes philosophiques, mais je ne saurais pour cela repousser cet esprit philosophique qui sans être nulle part, est partout, et qui, sans appartenir à aucun système, doit régner non seulement sur toutes les sciences, mais sur toutes les connaissances humaines. C'est ce qui fait que, tout en fuyant les systèmes philosophiques, j'aime beaucoup les philosophes et je me plais infiniment dans leur commerce. En effet, au point de vue scientifique, la philosophie représente l'aspiration éternelle de la raison humaine vers la connaissance de l'inconnu. (p.352)

Albert Camus (1913-1960)    Le mythe de Sisyphe (essai sur l'absurde - 1942 )
(4) - Il n'y a qu'un problème philosophique vraiment sérieux : c'est le suicide. Juger que la vie vaut ou ne vaut pas la peine d'être vécue, c'est répondre à la question fondamentale de la philosophie. (p.15)

André Comte-Sponsville (1952- )    Le bonheur, désespérément
(5) - Si la philosophie ne nous aide pas à être heureux, ou à être moins malheureux, à quoi bon la philosophie ? (p.11)

(6) - ..Si la philosophie a le choix entre une vérité et un bonheur, il n'est philosophe, ou digne de l'être, qu'en tant qu'il choisit la vérité. Mieux vaut une vraie tristesse qu'une fausse joie. (p.16)

(7) - Toute définition de la philosophie engage déja une philosophie. (p.16)

Marcel Conche (1922 - ....)    Confession d'un philosophe
(8) - .. ce qui est normal pour l'homme, c'est de ne pas vivre sans philosopher. (p.168)

(9) - Mais nul, pas plus que mourir, ne peut philosopher pour un autre. (p.172)

Heinrich Heine (1797-1856)    De l'Allemagne
(10) - Du moment où une religion demande secours à la philosophie, sa ruine est inévitable. ...
La religion, comme toute espèce d'absolutisme, ne doit point se justifier. (p.104)

Petites phrases    ...dont je ne connais pas l'origine (sauf quelques unes)
(11) - Quand un philosophe vous répond, on ne comprend même plus ce qu'on lui avait demandé.

Eugène Ionesco (1909 - 1994)    Le Solitaire
(12) - Je philosophe trop. C'est mon tort. Si j'avais été moins philosophe, j'aurais vécu plus heureux. On ne doit pas philosopher quand on n'est pas un grand philosophe. (p.39)

Vladimir Jankélévitch (1905 -1985)   
(13) - Un philosophe c'est d'abord quelqu'un qui fait comme il dit. (p.95)

Karl Jaspers (1883-1969)    Introduction à la philosophie
(14) - Dans le domaine philosophique, presque chacun s'estime compétent. (p.7)

(15) - L'homme ne peut se passer de philosophie. (p.10)

(16) - Philosopher, c'est apprendre à mourir. (p.55)

Karl Jaspers (1883-1969)    Les grands philosophes
(17) - Il incombe à la philosophie - et c'est là une tâche importante et très particulière - de mettre fin, dans la clarté de la raison, à la déification de l'homme au profit du respect de la grandeur humaine. (p.26)

Stanislav Jerzy Lec (1909-1966)    Nouvelles pensées échevelées
(18) - Quand j'aurai perdu mon sens de l'humour, on me proclamera philosophe. (p.249)

La Bruyère (1645-1696)    Les Caractères
(19) - Il est bon d'être philosophe, il n'est guère utile de passer pour tel. (Des jugements. N°68)

Lao-tzeu (= 'Le vieux philosophe') (~-570 à ~-490)    Tao-tê-king (entre 460 et 480 avant JC)
(20) - Tao-tê-king


Les paroles vraies ne sont pas belles
Les belles paroles ne sont pas vraies
La bonté n'est pas éloquence
L'éloquence n'est pas la bonté
La sagesse n'est pas la science
La science n'est pas la sagesse

Le Sage se garde d'amasser
Plus il vit pour les autres et plus il s'enrichit
Plus il dispense aux autres et plus il est comblé

La Voie du Ciel : gratifier sans nuire
La Voie du Sage : oeuvrer sans batailler.
(poème 81)

Marc-Aurèle (121-180)    Pensées pour moi-même
(21) - Lorsqu'un homme a commis une faute contre toi, considère aussitôt quelle opinion il se fait du bien ou du mal. (Livre VII,26)

(22) - La perfection morale consiste et ceci : à passer chaque jour comme si c'était le dernier, à éviter l'agitation, la torpeur, la dissimulation. (Livre VII,68)

Albert Memmi (1920- )   
(23) - Je croyais trouver dans la philosophie une formule magique pour aborder n'importe quel problème. Contre mon habitude j'avais même choisi un modèle parmi les grands hommes de l'Antiquité. pour connaître la bonne direction, sinon pour découvrir la solution, il me suffirait de me demander : « Qu'en aurait pensé Marc-Aurèle ? »; « Qu'aurait décidé Marc-Aurèle ? ». Pourquoi Marc-Aurèle ? Parce que ce philosophe de l'Antiquité était un moraliste, et que, sans le savoir clairement, j'en était un. Je le suis toujours. (209)

(24) - Ses désirs se faisant moins vifs, comme le vin, le philosophe se bonifie en vieillissant. Les pulsions sont moins vives, il est vrai. A l'instar de ces gens qui font graver sur leur tombe ce qui leur paraît leur principal mérité, je souhaite que l'on mette sur la mienne : « Il a tenté d'être sage et réussi quelquefois à être heureux. » (277/278)

Michel de Montaigne (1533-1592)    Essais . Livre premier
(25) - Philosopher c'est apprendre à mourir. (Titre du chapitre) (chap. XX)

Michel de Montaigne (1533-1592) - En Français Moderne    Essais - Livre second
(26) - Et assurément la philosophie n'est qu'une poésie sophistiquée. (L2, XII, p.654)

(27) - De même aussi pour le reste [du savoir] la philosophie nous présente non pas ce qui est, ou ce qu'elle croit, mais ce qu'elle forge, à son avis, de plus vraisemblable et de plus séduisant. (L2, XII, p.655)

(28) - Si l'on fagotait avec habilité un amas des âneries de la sagesse humaine ( il faut comprendre des philosophes, la philosophie) on dirait des choses étonnantes. (L2, XII, p.665)

Blaise Pascal (1623-1662)    Pensées

(29) - Se moquer de la philosophie, c'est vraiment philosopher. (P.24)

(30) - Le plus grand philosophe du monde, sur une planche plus large qu'il ne faut, s'il y a au-dessous un précipice, quoique sa raison le convainque de sa sûreté, son imagination prévaudra. (P.67)

Jules Renard (1864-1910)    Journal (1887-1910)
(31) - Tant qu'un homme ne s'est pas expliqué le secret de l'univers, il n'a pas le droit d'être satisfait. (1898 p.392)

Eric-Emmanuel Schmitt (1960- )    Ulysee From Bagdad
(32) - - Si on n'a pas toujours besoin de son père, on a toujours besoin de philosophie. (p.291)

Laurent Schwartz (1915-2002)    Un mathématicien aux prises avec le siècle
(33) - Jacques Hadamard, un des plus grands mathématiciens de son temps, portait sur eux [les philosophes ] quelques appréciations peu charitables : « Ce sont des gens qui s'occupent des problèmes que tous le monde sait résoudre, et des problèmes que personne ne résoudra jamais. » ou plus cruellement encore : « Les philosophes sont des gens qui, dans une chambre noire, cherchent un chat noir qui n'y est pas, et qui le trouvent.» (p.45)

Albert Schweitzer (1875-1965) [Prix Nobel de la Paix 1952]    Les grand penseurs de l'inde
(34) - Il nous faut à tout prix nous rendre compte qu'une véritable conception du monde ne peut naître que de méditations sur l'homme seul en face de lui-même et seul en face de l'univers. (p.20)

Baruch Spinoza (1632-1677)    L'Ethique
(35) - ...Si la voie que j'ai montré qui y conduit, paraît être extrêmement ardue, encore y peut-on entrer. Et cela certes doit être ardu qui est trouvé si rarement. Comment serait-il possible, si le salut était sous la main et si l'on pouvait parvenir sans grand-peine, qu'il fut négligé par presque tous ? Mais tout ce qui est beau est difficile autant que rare. (V,42 .. il s'agit des dernières phrases de l'Ethique)

Lars Fr. H. Svendsen (19..- ....)    Petite philosophie de l'ennui (1999)
(36) - A quoi bon philosopher si c'est pour se détourner de questions aussi importantes que le sens de la vie ? (p.26)

Miguel de Unamuno (1864-1936)    Le sentiment tragique de la vie (1912)
(37) - ...la philosophie s'unit plutôt à la poésie qu'à la science. (p.12)

(38) - Notre philosophie, c'est à dire notre manière de comprendre ou de ne pas comprendre le monde et la vie, jaillit de notre sentiment touchant à la vie même. (p13)

Alan Watts (1915-1973)    Le livre de la sagesse.
(39) - La véritable question se situe au niveau de notre façon de sentir et de nous concevoir en tant qu'êtres humains, du sentiment que nous avons de notre existence individuelle et de notre identité. (11/12)

(40) - Ma nature d'être humain est d'aimer et de partager la philosophie. (25)

Frédéric Worms (1964-....)    Revivre
(41) - (p.125)

(42) - Il y a bien un double trait commun à toutes les philosophies : les malheurs de notre vie viennent de notre pensée, qu'il faut donc réformer et exercer ; cette réforme qu'il faut pratiquer reconduit à notre vie, qui a aussi son exercice. Ce double exercice sur soi, sur sa pensée et sa vie, est finalement la clé.
Cette notion d'exercice est donc centrale. Qu'est-ce qu'un exercice ? C'est en définitive, une pratique qui a des effets par-même, et par sa répétition. [Note YF : cela rappelle aussi la notion de rituel] (p.241/242)


Page d'accueil: yves.frisch.free.fr ou yves.frisch.fr Page générée le : 16/12/2017