Site de Yves Frisch
Citations par mot clé :parole



Pierre Assouline (1953 - ....)    Etat limite
(1) - Ce que parler veut taire, voilà à quoi il pensait alors. Ce dont on ne peut parler, c'est cela qu'il faut dire. (p.173)


Pirké Avoth Traités des principes [Talmud]    Sélection
(2) - Celui qui veille inutilement, qui voyage seul et qui épanche son coeur sans nécessité, ne doit s'en prendre qu'à lui-même s'il lui arrive malheur. [Rabbi Hanina ben Hakinaï] (Avoth III,5)

Frédéric Beigbeder (1965- ...)    99 francs (nouveau titre: 14,99 euro)
(3) - Les gens se parlent de plus en plus rarement; en général, quand on se force à dire la vérité en face, c'est qu'il est PRESQUE trop tard. (p.44)

(4) - Si on demande son avis à quelqu'un, il risque TOUJOURS de le donner. Et, une fois qu'il l'a donné, il n'est PAS IMPOSSIBLE que tu doives en tenir compte. (p.55)

Alain de Botton (1969- )    Petite philosophie de l'amour (Essays in Love. 1993)
(5) - On prononce certains mots non pour qu'ils soient entendus mais pas parce qu'on juge important de s'exprimer. (p.230)

Martin Buber (1878-1965)    Les récits hassidiques
(6) - Si tu arrives à pénétrer vraiment le sens ce que tu dis toi-même, tu sauras comprendre le langage de toutes les créatures. (Le Juif : surnom du Rabbi de Pjyzha) (p.623)

Italo Calvino (1923-1985)    Leçons Américaines
(7) - Selon moi, nous sommes toujours à l'affût d'une chose cachée, ou simplement potentielle ou hypothétique, dont nous suivons à la trace l'affleurement à la surface du sol. Je crois que nos mécanismes mentaux élémentaires se répètent à travers toutes les cultures de l'histoire humaine, depuis que nos ancêtres du Paléolithique s'adonnaient à la chasse et à la cueillette. La parole relie la trace visible à la chose invisible, à la chose absente, à la chose désirée ou redoutée, comme une fragile passerelle jetée sur le vide.
Aussi le juste emploi du langage, selon moi, est-il celui qui permet de s'approcher des choses (présentes ou absentes) avec discrétion, attention et prudence, en respectant ce que les choses (présentes ou absentes) communiquent sans le secours des mots. (124/125)

Ferdinando Camon (1935-....)    La maladie humaine
(8) - Les mots ne peuvent dire ce que dit le silence. (p.36)

Albert Camus (1913-1960)    Le mythe de Sisyphe (essai sur l'absurde - 1942 )
(9) - Un homme est plus homme par les choses qu'il tait que par celles qu'il dit. (p.115)

Madeleine Chapsal (1925 - )    Le retour du bonheur
(10) - Parler vrai, je ne le fais pas pour déstabiliser : je ne peux pas faire autrement. Dire au plus près ce que je ressens est devenu chez moi une seconde nature. Il me semble que si j'y renonçais, je perdrais à la fois du temps et du terrain. (p.210)

François Cheng (1929 - )    Cinq méditations sur la beauté
(11) - Tout se passe comme si l'univers, se pensant, attendait l'homme pour être dit. (p.103/104)

Benjamin Constant (1767-1830)    Adolphe
(12) - Nous avions prononcé tous deux des mots irréparables; nous pouvions nous taire, mais non les oublier. Il y a des choses qu'on est longtemps sans se dire, mais quand une fois elles sont dites, on ne cesse jamais de les répéter. (p.53)

Boris Cyrulnik ( - )    Un merveilleux malheur
(13) - Comment faire autrement ? La rage de dire sa vie s'exprime forcément. (p.115)

Boris Cyrulnik ( - )    L'ensorcellement du monde
(14) - Assembler des paroles pour donner au monde la forme qu'il perçoit et dire un sortilège pour agir sur lui. Devenir sorcier à son tour, voilà le destin que l'homme s'assigne et nomme «liberté». (p.9)

(15) - Dès que le Verbe apparaît, le temps change de nature. Ce n'est plus la durée qui transforme les corps, c'est la représentation du temps, c'est l'histoire qui le mobilise. (p.17)

Jean-François Deniau (1928-2007)    Mémoires de 7 vies
(16) - Les Celtes considéraient que ce qui est important ne doit jamais être écrit, mais seulement dit. Il est impossible de savoir qui vous lira. Il est possible de savoir qui vous entend. Donc si on est sérieux, on parle, on n'écrit pas. (p.114)

Jean-François Derec (1957 -....)    Le jour où j'ai appris que j'étais juif
(17) - Quel intérêt de parler si tout le monde était toujours d'accord ? (p.27)

Denis Diderot (1713-1784)    Jacques le fataliste et son maître
(18) - Je n'aime pas à parler des vivants, parce qu'on est de temps en temps exposé à rougir du bien et du mal qu'on en a dit; du bien qu'ils gâtent, du mal qu'ils réparent. (p.89)

Bible    Ecclésiaste
(19) - Toutes les paroles sont fastidieuses; l'homme devient incapable de parler. (I,8)

André Frossard (1915 -1995)    Dieu existe je l'ai rencontré
(20) - A force de ne rien dire, nous avions de moins en moins à dire; nous étions au secret, sans secrets. (p.20)

Romain Gary (1914-1980)    Clair de femme
(21) - Les mots sont des espèces de ballons d'air qui te permettent de flotter à la surface. (63)

Johann Wolfgang Goethe (1749-1832)    Maximes et réflexions
(22) - Les affaires les plus importantes du coeur et de la raison, de l'expérience et de la réflexion ne devraient être traitées qu'oralement. (113)

Baltasar Gracian (1601-1658)    L'art de la prudence
(23) - On est toujours à temps pour lâcher la parole, mais non pour la retenir. (132)

(24) - Quiconque est prompt à parler est toujours sur le point d'être vaincu, et convaincu. (p.133)

(25) - L'on paie tribut à autant de gens que l'on se découvre. (p.145)

La Bible : Les Hagiographes    JOB
(26) - Suffit-il d'être loquace pour avoir raison ? (Job chap. 11,,2)

La Bible : Les Hagiographes    les Proverbes
(27) - Qui parle beaucoup ne saurait éviter le péché; mettre un frein à ses lèvres, c'est faire preuve d'intelligence. (Proverbes chap.10,19)

(28) - La mort et la vie sont au pouvoir de la langue. (Proverbes chap.18,21)

Humour    Histoires d'ici... et d'ailleurs
(29) - Une jeune fille dit à une autre:
- C'est invraisemblable, je viens d'apprendre que Suzanne, t'a dit ce que je lui avais dit de ne pas te dire. Il paraît que tu lui as dit que tu ne me dirais pas qu'elle t'avait dit ce que je lui avait dit de ne pas te dire. Alors toi, maintenant, ne lui dis pas que je t'ai dit qu'elle t'avait dit ce que je lui avais dit de ne pas te dire. (dans :Histoires gratinées , par Jean-Charles Press Pocket - 1970 p.27)

Nancy Huston (1953 - ....)    Journal de la création
(30) - Ce n'est pas parce que l'homme le dit que la nuit se distingue du jour (quelle prétention, là encore,, à jouer Dieu!), c'est parce que la nuit est différente du jour. (p.296/297)

Aldous Huxley (1894-1963)    Le meilleur des mondes [(Brave New World (1931)]
(31) - Les mots peuvent ressembler aux rayons X: si l'on s'en sert convenablement, ils transpercent n'importe quoi. (p.90)

Hanif Kureishi (1954-....)    Intimité
(32) - ..Parce que les mots sont des actes et qu'ils déclenchent des évènements. Dès qu'ils sont prononcés, on ne peut plus le retirer. (p.8)

La Bruyère (1645-1696)    Les Caractères
(33) - Parchemins inventés pour faire souvenir ou pour convaincre les hommes de leurs parole : honte de l'humanité. (Des hommes N°27)

Jean de la Fontaine (1621-1695)    Maximes tirées des Fables
(34) - En toute affaire ils ne font que songer Aux moyens d'exercer leur langue. (Fables I-19: L'enfant et le maître d'école)

Lao-tzeu (= 'Le vieux philosophe') (~-570 à ~-490)    Tao-tê-king (entre 460 et 480 avant JC)
(35) - Tao-tê-king


Les paroles vraies ne sont pas belles
Les belles paroles ne sont pas vraies
La bonté n'est pas éloquence
L'éloquence n'est pas la bonté
La sagesse n'est pas la science
La science n'est pas la sagesse

Le Sage se garde d'amasser
Plus il vit pour les autres et plus il s'enrichit
Plus il dispense aux autres et plus il est comblé

La Voie du Ciel : gratifier sans nuire
La Voie du Sage : oeuvrer sans batailler.
(poème 81)

François de La Rochefoucauld (1613-1680)    Maximes et réflexions
(36) - Comment prétendons-nous qu'un autre garde notre secret, si nous ne pouvons le garder nous-mêmes ? (m.584)

Primo Levi (1917-1987)    Si c'est un homme (1945/1946)
(37) - Bien des mots furent alors prononcés, bien des gestes accomplis, dont il vaut mieux taire le souvenir. (p.15)

(38) - Nous nous dîmes alors, en cette heure décisive, des choses qui ne se disent pas entre vivants. (p.18)

Primo Levi (1917-1987)    Le métier des autres (1985)
(39) - Le dicible est préférable à l'indicible, la parole humaine au grognement animal. (P73)

(40) - C'est la parole qui nous différencie des animaux : apprenons à faire bon usage de la parole. (p.230)

Marc-Aurèle (121-180)    Pensées pour moi-même
(41) - S'il est bien d'agir ou de parler, ne t'en juge pas indigne. (Livre V,3)

Michel de Montaigne (1533-1592)    Essais . Livre premier
(42) - En vérité, le mentir est un maudit vice. Nous ne sommes hommes et ne nous tenons les uns aux autres que par la parole. (chap. IX)

Michel de Montaigne (1533-1592)    Essais . Livre troisième
(43) - Qui s'obligerait à tout dire, s'obligerait à ne rien faire de ce qu'on est contraint de taire. (chap. V)

Michel de Montaigne (1533-1592) - En Français Moderne    Essais - Livre second
(44) - En toute matière je dis habituellement les choses le plus importante que je connais. (L2, XVII, p.777)

(45) - Le commerce entre les hommes étant conduit par la seule voie de la parole, celui qui la fausse trahit la société publique. (L2, XVII, p.810)

Montesquieu (1689-1755)    Lettres persanes (1721)
(46) - Quand un homme n'a rien à dire de nouveau, que ne se tait-il ? (lettre 66)

Nicholas Negroponte ( -)    L'homme numérique
(47) - L'important est de se dire, que plus on réduit l'échelle, plus la voie prend de l'importance. (p.185)

Le nouveau testament    Evangile selon Mathieu
(48) - Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu'on y ajoute vient du malin. (V.37)

Ovide (-47 à 17 après JC)    L'art d'aimer
(49) - ...pauvre j'ai aimé; lorsque je ne pouvais donner des cadeaux je donnais de belles paroles. (p.62)

Martin Page (1975 -)    On s'habitue aux fins du Monde
(50) - Les mots sont là, béquilles de brindilles quand l'univers entier tremble comme dans un manège posé sur un champ de mines. (p.106)

Blaise Pascal (1623-1662)    Pensées
(51) - Personne ne parle de nous en notre présence comme il en parle en notre absence. (P.130)

Raymond Queneau (1903-1976)   
(52) - Il y a des gens qui trouvent toujours quelque chose à ne rien dire.

Jules Renard (1864-1910)    Journal (1887-1910)
(53) - Le meilleur de nous est incommunicable. (1900 p.472)

(54) - Il ne faut jamais répéter ce qu'on n'a pas entendu soi-même. (1901 p.548)

(55) - Il a des gens qui retirent volontiers ce qu'ils ont dit, comme on retire une épée du ventre de son adversaire. (1901 p.560)

(56) - On ne devrait rien dire, parce que tout blesse. (1909 p.969)

Bernard Schlink (1944-....)    La circoncision
(57) - Ne sert-il à rien de parler, parce que cela aide à comprendre l'autre mais non à le supporter, et que ce qui compte est de supporter, non de comprendre ? (p.52/52)

William Shakespeare (1564-1616)    Le marchand de Venise
(58) - J'en connais qui passent pour des sages uniquement parce qu'ils ne disent rien,...
(Le marchand de Venise. Acte I, scène 1)

:    Comme il vous plaira
(59) - Pourtant les paroles sonnent bien, quand celui qui les dit plaît à qui les écoute.
(Comme il vous plaira. Acte III, scène 5)

Sophocle (-496 à -405)    Electre
(60) - Il suffit souvent d'un mot pour abattre ou relever un mortel. (p.157))

Michel Steiner (1946 -)    Tous Nos Voeux - L'énigme Du Kol Nidré
(61) - Se pouvait-il qu'un mot devienne agent pathogène et qu'il existe des allergies sémantiques ? (p.32)

Laurence Tardieu (1972 - .... )    Puisque rien ne dure
(62) - J'ai essayé de trouver les mots justes, justes pour lui, justes pour nous. Pour qu'aucune violence, aucun mal ne soit ajouté à notre désastre. (p.67)

La Bible : Le Pentateuque (La 'Torah':l'enseignement)    Exode (Chemot: Voici les noms...)
(63) - Tout ce qu'a dit l'Eternel, nous le ferons ! (XIX,6)

Elie Wiesel (1928- ) [Prix Nobel de la paix 1986]    Le mendiant de Jérusalem
(64) - ..aucun lien n'est entier, si le verbe en est exclu. (p.91)

Oscar Wilde (1854-1900)    De Profundis
(65) - ...What is said of a man is nothing. The point is, who says it.

Oscar Wilde (1854-1900)    Le portrait de Dorian Gray (traduction de Michel Etienne)
(66) - Comme tous les gens qui tentent d'épuiser un sujet, il ne parvint qu'à épuiser ses auditeurs. (chap 3)


Page d'accueil: yves.frisch.free.fr ou yves.frisch.fr Page générée le : 29/03/2017