Site de Yves Frisch
Citations par mot clé :espoir



Theodor Adorno (1903-1969)    Minima Moralia Réflexions sur la vie Mutilée [1951]
(1) - Car celui qui meurt désespéré, toute sa vie fut vaine. (p.223)

Emile Chartier dit Alain (1868-1951)    Propos sur le bonheur
(2) - L'espérance fait naître les raisons d'espérer, et le bon présage fait arriver la chose. (p.56)

Jean Anouilh (1910-1987)    Becket ou L'honneur de Dieu(1959)
(3) - Il ne faut jamais désespérer son ennemi. Cela le rend fou. La douceur est une meilleure politique. Elle dévirilise. Une bonne occupation ne doit pas briser, elle doit pourrir. (Acte II, p.86)

Pierre Assouline (1953 - ....)    Etat limite
(4) - Quand on n'attend rien, on n'est jamais déçu, pas seulement pour soi mais pour le genre humain. (p.103)

Tristan Bernard (1866-1947)    Oeuvres diverses
(5) - A son arrestation
- Jusqu'ici nous vivions dans l'angoisse, maintenant nous allons vivre dans l'espoir. (Cité par R.Dorgelès)

André Comte-Sponsville (1952- )    Le bonheur, désespérément
(6) - ...Nous n'aurons de bonheur qu'à proportion du désespoir que nous serons capables de supporter, d'habiter, de traverser.
...
C'est le désespoir au sens où Gide disait joliment : « Je voudrais mourir totalement désespéré. » Cela ne signifiait pas qu'il voulait mourir dans la tristesse, mais qu'il voulait mourir dans un état où il n'aurait plus rien à espérer, ce qui est la seule façon, en effet, de mourir heureux. (p.49)

Dante Alighieri (1265-1321)    La divine comédie: l'Enfer
(7) - Ceux-ci n'ont pas espoir de mort;
et leur vie aveugle est si basse
que tout autre sort leur fait envie.
(Enfer. Chant III, vers 46-48)

Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944)    Pilote de guerre
(8) - Nul ne peut se sentir, à la fois, responsable et désespéré. (p.205)

Romain Gary (1914-1980)    Clair de femme
(9) - Il suffit d'être désespéré et on est prêt à croire n'importe quoi.. (91)

Stephen Jay Gould (1941-2002 )    Un hérisson dans la tempête
(10) - Je suis à la fois découragé et amusé lorsque je constate qu'une bonne partie de nos efforts intellectuels qui se travertissent en tentatives pour comprendre la nature sont en fait des calmants destinés à justifier nos espoirs et à apaiser nos peurs; (p.248)

Jean Guéhenno (1890-1976)    Carnets du vieil écrivain
(11) - Je n'ai jamais écrit que pour apprendre aux hommes à espérer. (216)

Héraclite (Éphèse,fin du VIe siècle avant JC)    Fragments
(12) - Sans l'espérance, on ne trouvera pas l'inespéré, qui est introuvable et inaccessible.

Erica Jong (1942- )    La peur de l'âge
(13) - Le désespoir est le lot des gens qui croient vivre éternellement. (p.417)

Kenzaburô Ôé (1935 - )    Notes de Hiroshima
(14) - L'homme qui porte un regard trop lucide sur toutes les perspectives d'une situation limite n'a sans doute d'autre issue que le désespoir. Seul celui qui, avec un oeil émoussé, prend cette situation uniquement comme l'un des aspects de la vie quotidienne, est en mesure de lutter contre elle. (p.184)

(15) - Ne céder ni à l'excès de désespoir ni à l'enivrement d'une vaine espérance, bref, être un humaniste dans le vrai sens du terme. (p.186)


Robert Neuburger (19.. -2...)    Exister
(16) - Se faire exister après la mort, n'est-ce pas l'ultime recours contre le désespoir ? (p.90)

(17) - Si on suit mon hypothèse, le comportement dépressif peut-être considéré comme une façon de faire grève. (p.134/135)

Jean-Bertrand Pontalis (1924-2013)    L'enfant des limbes
(18) - Est-ce que ça existe, une attente sans espoir ? (p.66)

Christiane Singer (1943 -2007)    Les Sept Nuits de la reine
(19) - Cette obstination à espérer qui habite le coeur des vivants multiple à l'infini leur renaissances et leurs agonies. (p.72)

Leon Wieseltier (1952- )    Kaddish
(20) - Le désespoir n'excuse pas l'indécence.(J'aimerais le croire) (70)

Irvin D. Yalom (1931 -....)    Apprendre à mourir.
(21) - Vivre dans le désespoir parce que la vie a une fin, parce qu'elle ne propose pas de but élevé ou de projet grandiose, voilà qui est faire preuve d'une ingratitude grossière. (p.21)

Marguerite Yourcenar (1903-1987)[Marguerite de Crayencour]    Mémoires d'Hadrien [1951]
(22) - Chaque homme à éternellement à choisir, au cours de sa vie brève, entre l'espoir infatigable et la sage absence d'espérance, entre les délices du chaos et celles de la stabilité, entre le Titan et l'Olympien. (p.151)


Page d'accueil: yves.frisch.free.fr ou yves.frisch.fr Page générée le : 23/11/2017